Jean Cocteau
Lycée
Miramas cedex
 

Jeux d’écriture surréaliste 2nde7

mardi 12 juin 2012, par Myriam Remigy

LES CADAVRES EXQUIS

La girafe bleue gribouille sur un pont

Le poisson incroyable marche sur le chemin ensoleillé

L’élevage blanc mange l’ombre dévastée

L’amour idiot danse sur l’eau

Le soleil ambitieux délire comme un petit fou à la mer

Les astronautes paresseux tricotent avec un ours polaire

Un monde moche fume dans la nuit

les élèves de 2°7


LES QUESTIONS / REPONSES

Qu’est-ce qu’une goutte d’eau qui s’écrase au sol ?

C’est un monde sauvage qui attend d’être découvert.

Qu’est-ce que l’espace ?

C’est un ciel sans nuages.

Quel est le sens de la vie ?

C’est un portail violet.

Qu’est-ce qu’une personne qui danse ?

C’est un pingouin qui fait un plat.

Qu’est-ce qu’un radiateur qui fuit ?

C’est le néant qui brûle.

Christophe V. et Clément M. 

-----------------------------------

Qu’est-ce que l’amour ?

C’est l’oiseau qui chante le matin.

Qu’est-ce que la dame blanche ?

C’est un professeur qui râle.

Qu’est-ce qu’un mur qui bouge ?

C’est la vie qui nous épargne.

Qu’est-ce qu’un cheval au galop ?

C’est la lune qui s’éclaire.

Qu’est-ce que la lumière du matin ?

C’est un grouillement de fourmis qui chantent.

Marine G. , Marine K. , Maïlys G. , Angelique T.

--------------------------------------------

Qu’est-ce qu’un coeur ?

C’est une étoile qui brille.

Qu’est-ce qu’une poésie sans mots ?

C’est un moment malheureux.

Qu’est-ce qu’un monde magique ?

C’est une fleur qui d’épanouit.

Qu’est-ce que le vide ?

C’est de la fumée s’évaporant.

Fatima E. , Meriem G. , Samy G. , Julien M.

--------------------------------------

Qu’est-ce que l’inconscience ?

C’est un arbre qui pousse.

Qu’est-ce que l’amour fou ?

C’est un fleur qui brille au vent.

Qu’est-ce que l’avenir dans le passé ?

C’est un acteur mourant.

Qu’est ce que le sens de la vie ?

Une perte.

Dylan D. , Julien C. , Remy D. , Christophe A.


SI ET QUAND

Si l’amour vient me rencontrer, il me regardera.

Si je pleure, je chanterai la vie ailleurs.

Si l’amour rend fou, alors il se noit.

Si les hélices du moulin tournent, le soleil tombera.

Si la vie n’était qu’une illusion, alors le soleil illuminerait le monde.

Si le volcan se réveille, l’eau remonte

Si les éléphants marchaient sur la plage, la lumière s’éteindrait.

Quand il fera beau, le soleil marchera avec une jambe en bois sur Terre.

les élèves de 2°7

 
Lycée Jean Cocteau – BP 33 - 13141 Miramas cedex – Responsable de publication : Jean-Christophe DURIVAL (Proviseur)
Dernière mise à jour : mardi 7 janvier 2020 – Tous droits réservés © 2008-2020, Académie d'Aix-Marseille